vendredi 23 mars 2018

La photo du mois: mutation pour "mauvaise fréquentation"

Chers lecteurs,

Pour ce mois-ci, nous vous présentons un courrier des Douanes Royales du 21 Janvier 1825.

Ce courrier de la Direction de Nantes,  inspection de Machecoul, sous inspection de Beauvoir nous informe sur les contraintes auxquelles pouvaient être soumis les agents des douanes.

En l'espèce, une mutation du préposé Triballeau François est demandée par son inspecteur au motif qu'il faut éloigner le préposé Triballeau d'une fille qu'il fréquente à Bouin et avec laquelle il ne conviendrait par qu'il se mariât, vu le grand dénuement dans lequel cette personne se trouve ; sa position d'homme marié offrant d'ailleurs rarement des vacances .
 Il est proposé une mutation avec le préposé  Guillet Louis, en poste à la brigade du port la Roche

La voie hiérarchique a annoté son courrier pour avis qu'elle transmettra au Directeur.

De nos jours, cette anecdote peut faire sourire mais à l'époque, le préposé Triballeau n'a pas du faire de même...