mardi 23 septembre 2014

La photo du mois : Septembre 1914, les Douaniers en 1ère ligne



Depuis le mois d'Août 1914, tous les hommes soumis aux obligations militaires sont mobilisés pour partir sous le front.
Nos Gabelous, gardiens des Frontières de la France ne font pas exception et  sont au contraire en première ligne en affrontant dès les premiers jours les premières incursions allemandes, comme ce fut déjà le cas en 1870.
Courant Août/Septembre 2014, l'armée Française fait quitter le territoire frontalier à  tous ceux qui ne peuvent rendre aucun service dans une place assiégée ou ne peuvent participer à la défense du territoire et y consommeraient des vivres sans profit pour la défense.
Répartis au sein des Bataillons Douaniers, les Gabelous restent alors seuls durant de nombreux jours dans une sorte de No Man's Land entre la France et l'Allemagne, prêts à recevoir l'envahisseur.
De nombreux faits d'armes vont alors être à leurs actifs comme la défense des forteresses de Longwy , de Maubeuge ou encore de celle de Belfort vaillamment défendue d'Août à Octobre 1914.